Generic selectors
Termes exactes
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Famille Services
Attestations municipales
festivités
Notre ville
Famille Démarches
Infos quotidiennes
Médiathèque
Emploi
associations et sports
Consommer local - soutenir nos entreprises
Une ville qui respire
Services
Elections - citoyenneté
L'instant B. des confinés
Culture
Actualités
Environnement, voirie & urbanisme
Marchés publics
Journal de bord des confinés
Projets urbains
Ses équipements
Senior, santé, solidarité
Mes démarches
Retrait formulaires
Plan de continuité des services municipaux
sport et associations
Ma mairie
Culture, festivités, sport et associations
Etat civil
Confinés et créatifs
Médiathèque S. Veil
Transports
Traditions taurines
Solidarité et séniors
Autres démarches

“Vivre ensemble n’est pas une utopie, c’est une nécessité” Mme Latifa Ibn Ziaten

Jeudi 5 octobre, Magali Nissard, Adjointe à l’Education, l’enfance, la jeunesse et la démocratie participative et Farouk Moussa, adjoint au renouvellement urbain et à la politique de la ville ont eu l’honneur de représenter le maire de Vauvert invité à la remise des insignes d’Officier dans l’Ordre National du mérite de Mme Latifa Ibn Ziaten par M. François Hollande, ancien Président de la République et Mme Anna Hidalgo, Maire de Paris à l’hôtel de ville de Paris.

Un juste distinction qui salue le combat inlassable d’une “Femme dans la République” contre les obscurantismes et l’intolérance. Depuis l’assassinat de son fils Imad, militaire, en 2012 à Toulouse, par Mohamed Merah, Mme Latifa Ibn Ziaten a fondé l’association IMAD pour la Jeunesse et la Paix. Depuis 2013, avec son association, elle a sensibilisé plus de 100 000 jeunes et adultes dans le cadre de ses conférences. Grâce au Printemps de l’Education contre les discriminations et le racisme, elle est venue par deux fois à Vauvert échanger avec les Vauverdois ainsi qu’au collège.

Lors de cette soirée, Mme Latifa Ibn Ziaten devant un parterre de maire, d’élus, d’invités, d’ambassadrices et d’ambassadeurs, de représentants des différentes religions, a martelé comme elle l’a fait dans son dernier ouvrage “Dis-nous Latifa, c’est quoi la tolérance?”, son message de paix et de vivre ensemble. “Etre français, c’est être libre de vivre, avec nos valeurs républicaines, quelles que soient nos convictions personnelles”. Son souhait “soyons unis dans le partage de nos valeurs républicaines qui font que nous sommes tous français”.

Elle a ainsi lancé un appel à tous les maires de France avec des mesures concrètes pour résorber la fracture liée aux récentes émeutes urbaines et contribuer ainsi à reconstruire un vivre ensemble apaisé et respectueux des valeurs de la République. Ainsi elle a appelé de ses voeux des actions collectives, citoyennes et responsables telles que la création d’école des parents, la formation de “Grands mères référentes”, le développement “de chantiers participatifs de reconstruction”, et de “chantiers outre-mer”.

Ces propositions sont un premiers pas pour convier toutes les bonnes volontés à réfléchir et agir ensemble. Comme elle l’a rappelé “Cette jeunesse, c’est la lumière de demain. C’est elle qui luttera contre l’obscurantisme. Défendre nos valeurs républicaines, c’est avant tout préserver notre humanité de ses dangers”. Une jeunesse qui lui rend bien à son contact à l’image du jeune chanteur Durel NK gagnant de The Voice Kids 2023 agé de 15 ans qui a interprété ce soir là avec brio en duo avec Olivier Chalopin “Madame” de Christophe Willem, titre qui lui est entièrement dédié.

Car oui, “Vivre ensemble n’est pas une utopie, c’est une nécessité, il faut que nous y arrivions. Un Maire seul ne peut pas tout, des citoyens seuls ne peuvent pas tout, une association seule ne peut pas tout non plus. Ce n’est qu’ensemble,dans un esprit de cohésion nationale, que nous pourrons (re)construire un vivre-ensemble harmonieux dans le respect des valeurs de la République”.

C’est sur le terrain qu’elle entend poursuivre son action, “auprès des parents qui rencontrent des difficultés, pour les aider et les accompagner à trouver des solutions”.

Farouk Moussa et Magali Nissard après l’avoir félicité lui ont témoigné au nom du maire et du Conseil municipal tout leur respect et leur admiration pour son action de terrain et ont pu évoquer des projets en commun au sein de la future Maison pour tous, et son action au coeur du vivre ensemble.

“Garde la paix en toi, ensuite offre la aux autres” Mme Latifa Ibn Ziaten.

Les navigateurs Internet Explorer sont obsolètes pour la visualisation de ce site. Pour profitez d'une navigation pleinement optimale et en toute sécurité, veuillez télécharger un navigateur autre qu'Internet Explorer (ex: Google Chrome, Mozilla Firefox, etc...).

Ci-dessous, des suggestions de navigateurs compatibles et à jour :

Télécharger Google Chrome Télécharger Mozilla Firefox Télécharger Microsoft Edge