Generic selectors
Termes exactes
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les articles
Chercher dans les pages
Actualités
associations et sports
Attestations municipales
Autres démarches
Confinés et créatifs
Consommer local - soutenir nos entreprises
Elections - citoyenneté
Emploi
Environnement, voirie & urbanisme
Famille Démarches
Famille Services
Infos quotidiennes
Journal de bord des confinés
L'instant B. des confinés
Ma mairie
Mes démarches
Notre ville
Plan de continuité des services municipaux
Projets urbains
Retrait formulaires
Senior, santé, solidarité
Services
Solidarité et séniors
Sport, culture & association
Transports

Vauvert

dans l'intercommunalité

La ville de Vauvert, la Communauté de communes Petite Camargue, le Préfet du Gard,également préfet délégué territorial de l’ANRU, et leurs partenaires ont signé par voie électronique le jeudi 3 décembre 2020, la convention de renouvellement urbain qui prévoit 16 millions d’euros de travaux d’ici 2024 sur le Quartier des Costières.

Après plus de 5 années d’études et de concertation, la satisfaction était grande pour Farouk Moussa, adjoint à la politique de la ville et au renouveau urbain, et Jean Denat, maire de Vauvert, de signer enfin cette convention. Celle-ci permet officiellement à tous les maîtres d’ouvrage de lancer opérationnellement leurs projets en plus de ceux déjà engagés par anticipation par la commune !

Ce programme d’envergure a pour ambition d’engager une nouvelle dynamique urbaine au cœur du quartier et d’en faire bénéficier à toute la ville. Ainsi, le quartier des Costières rénové ambitionne de transformer durablement les espaces publics notamment pour mieux être connecté à la ville, développer son attractivité par l’implantation de nouveaux services et commerces à l’attention de tous les Vauverdoises et Vauverdois, et la mixité sociale par une action ciblée sur l’habitat, sa rénovation et sa diversification. La commune a piloté la construction de ce programme d’ensemble selon une méthode partenariale et participative. Elle a ainsi associé de nombreux partenaires : bailleurs,collectivités, associations, commerces, médecins, habitants, mis en synergie toutes les volontés pour co-construire un projet urbain partagé.

En tout, 16 329 457 € tous partenaires confondus (bailleurs, Communauté de commune, département, région, mairie…) seront insufflés pour concrétiser cette ambition dont 4,6millions d’euros de l’ANRU. Pour la commune, ce programme représente 2,095 millions d’euros soit 350000 euros par an.

Plusieurs projets sont ainsi programmés pour adapter les espaces publics aux usages de la vie moderne avec une place importante accordée aux jardins et parcs, aux mobilités douces, et espace de jeux. La commune et ses partenaires peuvent compter sur la mobilisation de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires qui va recréer un nouvel espace commercial face à Bizet, l’implantation de nouveaux services à vocation médico-sociale avec notamment la future Maison de Santé Pluriprofessionnelle et l’engagement des bailleurs et de la Communauté de Communes pour requalifier l’habitat (logements sociaux) y compris la copropriété dégradée du Montcalm.

L’intégralité de chacune des opérations de cette programmation est accessible sur le site internet de la commune pour que tous les citoyens puissent suivre les avancées de ce projet co-construit au chapitre «Projets urbains» sur le site internet de la commune www.vauvert.com ou lors des permanences à la maison du projet dès qu’elles pourront se réunir à nouveau. L’avancée des projets fera l’objet régulièrement de réunions de concertation en pieds d’immeuble ou à la maison du projet en lien avec le Conseil citoyen dès que la situation sanitaire le permettra

Zoom sur les projets qui ont bénéficié d’une autorisation anticipée et ceux qui vont démarrer en 2021 :

Le Jardin Molines

Jusqu’à présent trois grands projets portés par la municipalité ont démarré de manière anticipée en 2020, en commençant par le Jardin Molines. Un espace boisé classé dans lequel une promenade urbaine et paysagère continue à travers le quartier a été créée permettant d’ouvrir le jardin sur l’espace public.

Dans l’intérieur de la cour de la cité Joliot Curie, une aire de jeux pour les enfants a été installée, du mobilier urbain implanté et des merveilles végétales ont été mises en avant, complétés par la plantation de nouveaux arbres et végétaux pour rendre la promenade encore plus agréable. Le parking a également été modifié pour faciliter le quotidien des résidents. Un chantier terminé en janvier 2021.

La Maison de Santé Pluriprofessionnelle

Autre projet clé, démarrage des travaux la Maison de Santé Pluriprofessionnelle au sein du pôle d’équipement à vocation médico-sociale au nord-est du quartier, prévoyant un service d’éducation spéciale et de soins à domiciles, du logement inclusif ainsi qu’une micro-crèche. Ces équipements prendront place sur l’ancien terrain de l’Oustaou démoli également grâce à une autorisation anticipée de l’ANRU. La MSP qui comptera 350m2 de locaux, avec notamment des généralistes, des infirmières, kinésithérapeute, orthophoniste permettra de répondre aux besoins des habitants et de proposer une offre nouvelle sur le territoire intercommunal, centrée sur les pratiques coopératives des professionnels de santé. Sa construction débutera en 2021.

Le Montcalm

Autre projet au long cours, c’est le Montcalm avec le développement des commerces et l’amélioration du bâti. La résidentialisation et la rénovation globale du Montcalm ont pour objectif de rendre le bâtiment moins énergivore, augmenter la valeur patrimoniale des lieux, et améliorer le cadre de vie du quartier. Les travaux prioritaires dans le cadre de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat portée par la CCPC seront déterminés dès 2021. Concernant les cellules commerciales situées au rez-de-chaussée de la copropriété, leur rachat est en cours d’étude avant de pouvoir envisager leur démolition, et ce de façon concomitante à la construction du futur centre commercial. Une convention a en effet été signée avec l’Agence Nationale de Cohésion des Territoires (ex. EPARECCA) pour qu’elle construise un nouveau centre commercial plus moderne en face de la salle Bizet dans le prolongement de la pharmacie en 2022.

Les Bosquets 1, 2 et le Languedoc

Pour les Bosquets 1, 2 et le Languedoc, les travaux débuteront avant l’été 2021 dont l’enjeu prioritaire est de changer l’image du secteur et d’améliorer la qualité des logements. La rénovation thermique des Bosquets 1 et 2 sera aussi complétée par un travail sur les façades,afin d’atténuer l’ « effet barre » des bâtiments sur l’avenue de la Costière. La résidentialisation des espaces extérieurs du Languedoc est un impératif pour compléter la rénovation du bâti avec la reconfiguration du parking, le remodelage du foncier pour clarifier les abords entre espaces publics et privés.

La traversée R. Gourdon

Autre projet en phase d’étude en 2021 : la traversée de l’avenue R. Gourdon. Cet axe pivot de l’entrée de ville et de l’entrée au quartier des Costières représente un objectif important pour l’aménagement de la promenade continue à travers le quartier, et le traitement des liaisons douces vers le centre-ville.

Fiches actions du programme de renouvellement urbain NPNRU.

Pour plus de détails, rendez-vous à la Maison du projet du renouvellement urbain et du Conseil Citoyen bâtiment Le Daudet 2, 80 place Jean Giono à Vauvert.

Lire aussi

Grands projets

Les navigateurs Internet Explorer sont obsolètes pour la visualisation de ce site. Pour profitez d'une navigation pleinement optimale et en toute sécurité, veuillez télécharger un navigateur autre qu'Internet Explorer (ex: Google Chrome, Mozilla Firefox, etc...).

Ci-dessous, des suggestions de navigateurs compatibles et à jour :

Télécharger Google Chrome Télécharger Mozilla Firefox Télécharger Microsoft Edge