Vauvert

Espace Culture Jean Jaurès, entrée libre

Horaires d'été du 1er juin au 30 septembre
mardi, jeudi et vendredi 15h-18h30, mercredi 9h30-12h et 14h-18h30, samedi 9h30-13h.

Horaires d'hiver 1er octobre au 31 mai 
du mercredi au vendredi de 10h à 12h et de 15h à 18h. Un samedi sur deux de 10h à 12h.

 

Exposition en cours et à venir

du 28 septembre au 26 octobre 2018
Fin mission centenaire :

Les Postes dans la Grande guerre et La grande collecte

vernissage vendredi 28 septembre à 19h

organisée par le service de la culture, espace culture Jean Jaurès

Cette exposition présente les dimensions postales de l’engagement majeur des administrations, de leurs hommes et femmes au service des Français. Une exposition conçue par le Comité pour l’histoire et le musée de La Poste. Des lettres de poilus vauverdois seront aussi exposées.

Les Postes durant la Grande Guerre :
Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, le Comité pour l’Histoire et le Musée de La Poste ont conçu cette exposition.
Elle est constituée de 10 grands panneaux, sur les thèmes suivants : rapprocher ceux que la guerre sépare, la poste civile mobilisée jusqu’à l’épuisement, la poste aux armées ressuscitée puis asphyxiée, la poste civile au secours de la poste militaire, facteur et vaguemestre, messagers du trauma, être postière dans la guerre, les objets de la correspondance : lettres et cartes postales, les objets de la correspondance : colis et paquets, l’aide postale à la Nation, la poste rend hommage à la Nation héroïque.
La Grande Collecte :
Lettres de poilus fournies par les familles de soldats vauverdois.
Courts métrages :
Le courrier aux armées - Histoires filmées de la Grande guerre (Archives de 1914)
La possibilité de correspondre avec ses proches est indispensable pour maintenir le moral des troupes et des civils pendant la guerre. Aussi la correspondance, loin d’être interdite, a même été facilitée par l’État. Dès le 3 août 1914, la franchise postale est instaurée entre les soldats et leurs familles. Néanmoins, l’état-major met en place une censure militaire qui se traduit par le contrôle du contenu des missives. Les archives cinématographiques témoignent de ce service postal militaire.
Là où poussent les coquelicots, Fragments d’une guerre dessinée :
Voir la Grande Guerre, ne plus se contenter de la raconter, mais la montrer et l’incarner : voilà ce que propose aujourd’hui la bande dessinée. Avec la participation de Jacques Tardi, Henrik Rehr, Kris & Maël, David Vandermeulen, Joe Sacco, Charlie Adlard, Robbie Morrison et Delphine Priet-Mahéo.

 

Expositions passées

du 4 au 22 septembre 2018
Dans les pas des pélerins de Saint Jacques de Compostelle en Occitanie

vernissage jeudi 13 septembre à 18h

 

Une exposition exceptionnelle organisée en partenariat avec l’office de tourisme Cœur de Petite Camargue.
La ville accueille cette exposition réalisée par la Région Occitanie, la ville de Toulouse et ACIR Compostelle.
L'exposition présente la dévotion à Saint Jacques et son pèlerinage dans la région Occitanie. Les traces de ce passage ont justifié l’inscription sur la liste du patrimoine mondial des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France.
Cette exposition est accompagnée de carnets de voyage sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle des carnettistes Joaquin Gonzales Dorao, Michel Montigné, Isabelle Paget-Agnés et Bruno Agnés.

du 9 au 22 août 2018
Hommage à Pierre Aubanel

le vernissage était suivi de la projection de films taurins, place Dr Arnoux

 

Photos sur Pierre Aubanel, avec de nombreux contributeurs dont Annelyse Chevalier, costumes d’Arlésiennes, mise en scène Guillaume Chevalier, vernissage suivi à 21h45 de la projection des films taurins "Le gaucher" sur la carrière d'Hadrien Poujol et un court métrage sur Pierre Aubanel, organisé par les services animation et de la cultre, place Dr Arnoux

 

 

du 4 mai au 28 juin 2018
L'art postal et gravures de Roger Dewint

 

Artiste plasticien, graveur, dessinateur et aquarelliste belge de renommée internationale, Roger Dewint est professeur honoraire à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Il a participé à plus de 800 expositions à travers le monde : Hollande, Egypte, Luxembourg, Belgique, Espagne, Tchéquie, Allemagne, Pérou, Roumanie, Suisse, Mexique, Grande-Bretagne...

Ses œuvres sont également conservées dans de nombreux pays au sein de collections publiques exceptionnelles : musée d’art moderne de Liège, bibliothèque Kandinsky du Centre Pompidou à Paris, MoMA à New-York, Smithsonian Inst. à Washington DC, University of Arts de Kyoto, musée international de la gravure à Fredrikstad…

Au pied de la lettre rassemble des productions très différentes autant par la technique employée que par le style. Si les gravures, d’une grande complexité technique, ont un rendu plutôt nerveux, miroir d’un monde tourmenté et chaotique, les enveloppes peintes offrent quant à elles place à un dessin précis et à des couleurs franches qui rappellent les bandes dessinées belges.

Un quart de l’œuvre d’art postal de Roger Dewint sera réuni à cette occasion à l’espace culture Jean Jaurès : en effet, 500 enveloppes peintes seront exposées sur les 2000 qu’il a envoyées depuis 1970 à travers le monde ! Avec des thèmes aussi variés que surprenants, allant d’appareils militaires en machines à coudre, de paysages en labyrinthe… le visiteur ne regardera jamais plus ses courriers de la même façon.

 

du 6 au 26 avril 2018
4e salon de peinture de la ville

Le salon de peinture est ouvert à tous les artistes amateurs de la communauté de commune de Petite Camargue et du canton de Vauvert pratiquant un art plastique.
Les artistes peuvent concourir dans deux catégories :
- Peinture, huile et/ou acrylique et/ou techniques mixtes ;
- Aquarelle.

Ce salon a pour vocation de révéler de nouveaux talents, de les amener à se rencontrer, mais également de provoquer de grandes découvertes relatives à la création.
La ville souhaite permettre à un public averti ou non de découvrir une vingtaine d’artistes.
Afin d'offrir un salon de qualité, le comité de sélection se réserve le droit de n’accepter que des œuvres originales et de refuser les copies. Le sujet est libre.

 

du 9 février au 29 mars 2018
Les pastels d'Anne-Marie Soulcié

Anne Marie Soulcié, artiste peintre pastelliste contemporaine reconnue, y présentera 22 pastels de grands formats. Cette exposition vient en écho de celle présentée au Petit Palais à Paris sur L’art du pastel de Degas à Redon et proposera les films et éléments didactiques qui s’en sont inspirée. Des visites guidées seront proposées aux adultes pour les initier à la technique et l’histoire du pastel et un travail sera mené auprès des scolaires s’appuyant sur des fiches jeu.
La technique du pastel infiniment séduisante par sa matière et ses couleurs, permet une grande rapidité d’exécution et traduit une grande variété stylistique : de la simple esquisse colorée, souvent étape préparatoire aux tableux, aux oeuvres achevées, le pastel est à la croisée du dessin et de la peinture.
Cette exposition intègre la programmation des journées départementales des droits des femmes, avec la projection du film sur Berthe Morizot annoncé dans le calendrier départemental.
Le thème de prédilection d’Anne-Marie Soulcié est celui du passage. Le concept de «passeur» s’est imposé au fil de ses lectures. Lié à sa terre, sa cabane et au fleuve qui le transporte, l’homme est passeur de culture par le lien qu’il instaure avec l’autre. (...) Il est le garant d’une certaine avancée, si courte soit-elle, de la richesse inhérente à
toutes ces rencontres... Anne-Marie Soulcié a la technique sure. Elle transforme une ligne en formes, la couleur en matière et la fait flamboyer. L’utilisation du pastel permet le passage, sans rupture, du dessin à la couleur, de l’effacement à la précision grâce à la diversité des tons et des bâtonnets, avec immédiateté et promptitude. L’artiste
peut ainsi s’abandonner à la fantaisie et s’amuser des rencontres... Pour rétablir le contact avec soi-même...
 

du 10 novembreau 16 décembre
exposition d'estampes - Patrice Vermeille et Vincent Dezeuze

exposition d’estampes du livre,organisée en lien avec SudEstampes, Plantes des dieux, plantes des démons, livre de Jacques Fleurentin, lithographies de Patrice Vermeille. L’être, Lettre de Vincent Dezeuze

En 2016, la ville de Vauvert ouvre un partenariat avec Sud Estampe et intègre sa biennale. Pour l’exposition, elle nomme deux commissaires d’exposition Patrice Vermeille et Vincent Dezeuze. En 2017, elle ouvre les portes de l’espace culturel à ces deux artistes pour exposer leurs œuvres. La Compagnie des Pharmaciens Bibliophiles créée en 1929 réalise tous les deux ans un livre à tirage limité associant un auteur et un artiste dans un travail reposant essentiellement sur la mise en rapport entre le texte et l’image. En 2017, il s’agit du 42e ouvrage de la Compagnie. Trois années ont été nécessaires pour réaliser cet important ouvrage où I’étude de seize plantes constitue l’ensemble du texte avec une mise en perspective de trois dualités tant dans l’écriture que dans l’image, à savoir le Bien et le Mal, le Blanc et le Noir, le Corps et l’Esprit. Patrice Vermeille a réalisé 16 lithographies entre l’art abstrait et l’art figuratif avec un savoureux équilibre entre l’abstraction et la figuration. La conception des dessins est, pour reprendre les propos de l’artiste, « comme une ronde planétaire de visages hallucinés en empruntant discrètement aux masques africains ou précolombiens leur expressivité joyeuse, dénuée de psychologie, éclaboussés d’une couleur, celle attribuée aux plantes choisies ». « Pour beaucoup d’artistes, l’estampe est encore un moyen de produire des multiples. Pour certain c’est un véritable médium d’expression. Après avoir pratiqué quelque temps la peinture, je me suis exclusivement tourné vers la gravure. Le travail du graveur n’a rien à voir avec celui du peintre, surtout en estampe contemporaine où la diversité des matériaux utilisables élargit à l’infini le champ des images réalisables. Le graveur est lié à la matière, il joue avec les matériaux, il les façonne dans le dessein de laisser leur empreinte sur le papier ou sur tout autre support. Le fil conducteur de mon travail se situe au niveau du langage, le langage au sens large, le signe qui permet de communiquer. L’estampe est à l’évidence le médium approprié pour montrer le signe, elle a toujours été le support de la mémoire et de l’écrit, donc de l’échange. Le langage est une de nos racines, il est formateur d’une construction mentale. Ici je présente des variations graphiques autour de l’alphabet et des représentations de rhizomes. La lettre ou l’idéogramme sont issus d’une représentation du réel, un schéma qui a été rendu abstrait par l’usage et la simplification due à sa grande reproduction. Les rhizomes imprimés sont comme des signes, les éléments d’un autre alphabet, celui qui nous rattache à l’essentiel : la terre, nos racines. Ne sommes-nous pas issus d’un morceau de glaise ? » Vincent Dezeuze

 

du 3 au 28 octobre 2017

exposition Mission centenaire Les poètes de la Grande Guerre, exposition dans le cadre du centenaire 14-18, proposée par le service de la culture, Un grand nombre d’écrivains et de poètes a été confronté à la Première Guerre mondiale. Leur œuvre en fait écho. Certains y ont laissé leur vie : Charles Péguy, Alain-Fournier ; d’autres, une part physique d’eux-mêmes : Blaise Cendrars, Guillaume Apollinaire… 
L’exposition est une création de l’ARAC qui fête cette année son centenaire.
Visite guidée organisée pour les scolaires. Prendre rendez-vous auprès des bibliothécaires. 

 

 

 

du 22 août au 23 septembre 2017

expositions en réseau sur 500 ans de protestantisme au Pays, entre Cévennes et Méditerranée, dans le cadre des commémorations internationales concernant "l’année Luther 2017, 500e anniversaire de la naissance de la Réforme" proposées par le Département du Gard pour valoriser et faire connaître le patrimoine protestant. Le Gard représente à lui seul le quart des protestants de France.

• du 22 août au 2 septembre :

- L’édit de Nantes, proposé par le Musée du Désert, rez-de-chaussée
Réalisée par la bibliothèque Nationale, avec les archives nationales en lien, cette exposition présente la période allant depuis l’Edit de Nantes en 1598 jusqu’à sa révocation en 1685 avec toutes les dispositions accordées aux protestants, droit de culte, places de sûreté, dont trois sur le Pays, abolies par la suite avec les conséquences qui en découlèrent.

- Le patrimoine protestant de Vaunage et de Petite Camargue, proposé par le Pays Vidourle Camargue, 1er étage
La forte présence protestante en Vaunage et Petite Camargue ancrée depuis le XVIe siècle généra à l’orée du XIXe siècle l’éclosion d’un très riche patrimoine bâti. 41 temples dont ceux de Charles Durand, et des temples singuliers. Cette exposition retrace les grandes étapes historiques et stylistiques de ce patrimoine et de son histoire.

 

 

• du 5 au 23 septembre : Les Camisards, proposé par le Musée du Désert de Mialet
Ouvert du mardi au samedi

 

Nina Aragon, artiste peintre, créatrice d'images 

du 27 juin au 28 juillet 2017

inauguration jeudi 6 juillet à 18h30

 

 

 

 

 

La vie du marquis Folco de Baroncelli-Javon, dans le cadre des 130 ans du club taurin l'Abrivado du 16 au 28 mai 2017 800 photographies de Serge Migoules sur la manade Aubanel.

 

3e salon de peinture de la ville de Vauvert

 

du 30 mai au 17 juin 2017 aquarelle
du 31 mars au 22 avril 2017 huile, acrylique et techniques mixtes

 

 

 

 

 

 

du 20 janvier au 25 mars 2017 
Les Tamponnés de Vauvert

exposition évolutive organisée par le service culturel (projet ateliers intergénérationnels et exposition) avec les élèves de CM2 des écoles Roujeon, Pic d'Etienne, Jean Macé, Libération et Van Gogh.

Des ateliers de gravure sur gomme sont ouverts à tous le vendredi avec Florence Barberis, artiste graveur, selon les horaires d'ouverture de l’espace culture Jean Jaurès. 

Portes ouvertes le samedi 25 mars en présence de Florence Barberis qui expliquera le travail des enfants aux parents.

 

 

du 18 décembre au 15 janvier
Vauvert en portraits

exposition des commerçants, avec Vauvert j’achète !

 

 

 

 

du 10 novembre au 17 décembre
Livres d'artistes
dans le cadre de la 5e biennale SUDestampes
 
Cette exposition, organisée par la direction de la culture, est inscrite dans le programme et le circuit de la biennale de SUDestampe. Elle propose un choix de livres d’artistes sélectionnés par Patrice Vermeille et Vincent Dezeuze, deux figures emblématiques de la gravure contemporaine. 
Le caractère exceptionnel de cette exposition, réside dans le fait de réunir 22 livres d’artistes de renommée internationale, de l’URDLA (centre international de l’Estampe et du livre de Villeurbanne). Vincent Dezeuze présente les œuvres de 5 éditeurs de livres d’artistes de la région : Estelle Lacombe, Mustapha Belkouch, Jean-Pierre Lipit, Dominique Heraud, Mathilde Payen. Les livres de l’URDLA ne sont d’habitude visibles que dans des musées. L’exposition présente 72 livres d’artistes.
 
jeudi 8 décembre, 20h30 lectures SUDestampes organisées par la direction de la culture dans le cadre des Jeudis de Jaurès, lectures de textes de livres d’artistes de l’URDLA et des éditions Tetra, par Peggy Liby, chargée de mission aux Avocats du Diable, dès 10 ans, entrée gratuite.


du 8 au 29 octobre

Transparences, exposition organisée par le centre culturel R. Gourdon, verre et dentelle avec Marie-Thérèse Bonniol et Didier Noisetier, dentelle de métal avec Armel Barraud et Marie-Thérèse Bonniol, et la participation d’un groupe de dentellières d’Auvergne, espace culture Jean Jaurès.

 


du 8 au 30 septembre

Exposition Domination Ludovic Bastide, espace culture Jean Jaurès

 

Le découpage, le dessin, la gravure, le volume, la photographie... font partie du registre artistique de Ludovic Bastide, plasticien qui vit et travaille à Vauvert. À travers eux, il essaie d’avoir un regard critique sur le monde qui l’entoure. 
Une prise de position, parfois d’opposition…

 

 

 

 

Exposition Instants Jazz, photographies d’artistes présents sur les divers festivals réalisées par Jeanne Davy (notre photo), Franck Bigotte, Christian Philip, Moussa Djouder, Vincent Bisbal, Cherif Boubrit, Marc Duponcel, Hersey...

   








   



Vernissage de l’exposition, le jeudi 2 juin à 18h30 







Exposition de photographies Des pieds et des mains : Dance, de Jeanne Davy, espace culture Jean Jaurès.




 


     


Téléchargez le dépliant des expositions de janvier à avril 2015

 

Vernissage le 18 mai à 18h30






Du 11 au 28 mai exposition Atout fil, les secrets d’une fabrication : affiche 2016, espace culture Jean Jaurès, proposée par le centre culturel R. Gourdon

 

 

 

 

Du 1er au 30 avril 2016


2ème salon de peinture de la ville de Vauvert 
Vernissage le samedi 2 avril à 11h30


 

Lors du salon de peinture un concours a été organisé dans les catégories "huile et techniques mixtes" et "aquarelle".









Les gagnants de ce concours sont (cliquez sur le nom pour voir la photo):

Catégorie "huile et techniques mixtes" :
1 - Sylvie Pernot
2 - Elisabeth Bégot
3 - Denise Urgelli

Catégorie "aquarelle" :
1 -
Danielle Labatut
2 - Yvon Boujeant
3 - Roger Thoulouze



 

 

Du 15 janvier au 27 février 2016

 

Vernissage le 5 février.
Exposition d’Yvon Guillou, espace culture Jean Jaurès, organisé par la direction de la culture.






Du 8 décembre 2015 au vendredi 8 janvier 2016


Exposition photographique noir et blanc Vauvert en portraits, 2eédition, les professionnels se mettent sur leur 31, présentée par les commerçants de Vauvert, j'achète !




 

 

 
 



Exposition du 18 septembre au 22 octobre : Du dessin au mouvement 


de François Delaroziere Compagnie la Machine Nantes Tournefeuille, espace culture Jean Jaurès, vernissage vendredi 18 septembre à 19h, suivi de la projection des films en plein air, place Dr Arnoux
- autour du projet artistique de la compagnie La Machine, présentation de dessins originaux, des films de la Machine entre art et science à travers les mondes inventés de Jules Verne et l’univers mécanique de Léonard de Vinci.
- Regard croisés avec les dessins de Franck Vriens, Sylvain Brino, Vincent Dezuze et Tjeerd Alkema
- Participation de la Fondation Jacques Rougerie. 

 

 

 

 

 

Du 6 au 29 août, exposition « Tête à Tête » Face à Face avec le taureau de Camargue



Vernissage jeudi 6 août à 19h suivi à 21h par la projection en plein-air de films taurins,organisée par François Deluca. En première partie seront projetées les photos des bandes des jeunes 2014 qui feront l’objet d’un accrochage dans les rues de la ville du 6 au 30 août.

Cette exposition présentera les gravures et productions de la résidence d’artistes de la Maison de la gravure méditerranée du mois de mai, pendant la fête votive (qui a lieu du 8 au 16 août) de : Vincent Dezeuze, Marie-Odile Blervaque, Marc Itier, Marie-Noële David, Marc Granier, Madeleine Sagliocco-Benoit, Virginie Peypoudat et Loîc Peyrani

 

 

 

Exposition du 9 au 30 juillet : Instant Jazz

 

Instant Jazz, photographies des artistes présents sur les différents festivals, espace culture Jean Jaurès, dans le cadre du festival Juillet fait son jazz.

Anne-Lyse Chevalier - Taureux en tête

vernissage mercredi 13 mai à 19h

Exposition Taureaux en tête, espace Culture Jean Jaurès, place du Docteur Arnoux. 
Organisée dans le cadre des 30 ans du concours d’abrivado l’exposition Taureaux en tête présente des têtes de taureaux de Camargue de course libre que possèdent les manadiers et la Fédération Française de la Course Camarguaise. Annelyse Chevalier, femme de bouvine par excellence, sera la commissaire d’exposition.
Annelyse Chevalier : Ecrivain, guide naturaliste, gardianne, conférencière, professeur de Provençal, musicienne dans le groupe de musiques traditionnelles Osco, chroniqueur taurin, défenseur des traditions provençales… en 2014 elle a été la première femme à présider le concours d’abrivado de Vauvert.
Pendant toute la durée de l’exposition, projection en continu du DVD sur les 30 ans du concours d’abrivado 1986/2015.
Image vidéo : groupe amateur vauverdois ; montage : Jean-Pierre Masse vidéo. 

1er salon de peinture de la ville de Vauvert
 

Vernissage le vendredi 10 avril à 19h

Ce salon s’adresse aux artistes amateurs, pratiquant un art plastique dans les catégories :
1 Peinture : Huile et ou acrylique et ou techniques mixtes ;
2 Aquarelle.

Le terme « amateur » s’entend au sens « non professionnel ».

Organisé par la ville de Vauvert ce salon a pour vocation de révéler de nouveaux talents, de les faire se rencontrer, mais également de provoquer des grandes découvertes relatives à la création.
Ouvert à tous les artistes amateurs du canton de Vauvert le salon offrira à un public averti de venir découvrir une vingtaine d’artistes.
Afin de préserver la qualité, le service culturel se réserve  le droit de n’accepter que des œuvres originales et de refuser les copies

Trois prix dans chaque catégorie récompenseront et encourageront les artistes dans la pratique de leur art.

Les lauréats du salon de peinture sont :

Catégorie "Huile et/ou acrylique" : 1er prix accordé à Pierrick Delsart pour "empreintes rocheuses", 2ème prix décerné à Marie-France Busse pour "l'arbre rouge" et le 3ème prix attribué à Georges Devaux pour "la cefetière".

Catégorie "Aquarelle" : 1er prix décerné à Mireille Valette pour "les arbres", 2ème prix attribué à Patricia Casanova pour "la petite fille" et le 3ème prix accordé à Monique Godeau pour "anémones"

Renseignements :
Espace Culture Jean Jaurès

04 66 73 17 33  par mail : expojeanjaures@vauvert.com

 

Jean Vernède - Peintures

Vernissage le vendredi 6 mars à 19h 

 

Jean Vernède s'inscrit dans les mouvements de la figuration libre et du bad painting.
Il présente régulièrement  son travail en France et à l'étranger lors d'expositions personnelles ou collectives.
Il peint à l'acrylique et au pastel sur toile, papier, carton, bois, avec une palette haute en couleurs.
En 2016 il fêtera ses 30 ans de peinture.
Jean Vernède vit et travaille à Vauvert.Rika Deryckere - Techniques confondues en dessins et gravures 

 

Vernissage le vendredi 6 février à 19h

Le deuxième rendez-vous en février avec Rika Deryckere propose différentes techniques en noir et blanc où le geste pictural devient dessin et est remplacé par la gouge, une force s’en dégage.

 



Du 10 au 31 janvier : Rika Deryckere - Peintures

Un premier rendez-vous est proposé en janvier avec exclusivement la peinture de Rika Derickere et présente des personnages en mouvements qui s’échappent du cadre. Des mises en scènes théâtrales fortes en couleurs qui décomposent le mouvement et donnent chair au motif.

 

Dans le cadre de la mission centenaire de la première guerre mondiale, 2 expositions ont eu lieu en octobre et novembre 2014.

« La grande guerre s’expose » du 1er au 31 octobre. 
Composée de bandes dessinées, d’albums, de coupures de presse, de cinéma...
Le programme proposé par la Médiathèque amènera à réfléchir à plusieurs questions d’histoire, de sociologie et de politique : un devoir de mémoire toutes générations confondues.

 


 

« La grande collecte » du 5 au 29 novembre.
Un partage d’archives de la mémoire vauverdoise était organisé autour des recherches réalisées sur le registre des décès de la ville de Vauvert de 1914 à 1918 par l’historien Alain Teulade «1914-1918 des Vauverdois sur tous les fronts de la guerre ». Lettres, cartes postales, photos, médailles, objets, conférences, cinéma, lectures ont illustré cette frise historique.

Site officiel de la ville de Vauvert
Welcome
Bienvenue